ENDUROSE 2022

Une course serrée

Sous un soleil radieux, 85 concurrentes ont pris le départ depuis Beaujeu pour affronter 120 kilomètres de difficultés, les orages récents ayant fait ressortir les cailloux dans de nombreux passages.

Ce dimanche 17 juillet a vu le retour de l'Endurose pour une édition marquée une nouvelle fois par la convivialité. Le parcours comprenait deux boucles courtes qui se rejoignaient au paddock à côté duquel se trouvaient les deux spéciales, l'une technique (appelée dans le jargon spécialisé ENDURO TEST) et l'autre sur prairie (ou encore CROSS TEST). Chaque boucle était parcourue à deux reprises et le paddock était ainsi animé tout au long de la journée du balai des machines sur les secteurs chronométrés. 

La grande majorité des pilotes a réussi à finir et a participé aux six spéciales. En l'absence de la tenante du titre, la course était très ouverte et les quatre premières finissent dans un mouchoir de poche. C'est finalement Morgane Perez qui sera la plus complète et l'emportera d'une dizaine de secondes sur Anna Sappino et Marion Gagnoud, aux mêmes places qu'à l'édition précédente en 2019, et la jeune pilote de Normandie Camille Soul qui finit donc au pied du podium.

Cinquième podium consécutif pour Anna Sappino

La pilote transalpine n'a pas raté l'Endurose depuis sa première venue en 2005, une septième participation donc. Elle se déplace depuis 2016 avec son équipe Lady Project. Et elle n'a jamais été aussi proche de la victoire. Le Team TT Beaujolais lui tire son chapeau et la remercie pour sa fidélité !

 

    

 

Dès la fin de l'enduro, les filles ont enckaîné avec la rituelle Superfinale dans la prairie

 

Evènement soutenu par :

                              

 

 

Comment nous contacter ?

Par mail :   endurose.tttb@gmail.com

Par courrier au Siège du Team TT Beaujolais :    Bar le Bacchus    16 Rue de la République    69430 BEAUJEU